Si tu débute dans le yoga tu dois peut être penser que c’est la nouvelle pratique à la mode depuis quelques années, la faute aux people et aux magazines de mode.
Tu dois aussi te dire qu’il faut automatiquement avoir un physique de mannequin lingerie et l’état d’esprit d’un hippy tout droit sortit de Woodstock en 69.
Alors laisse moi te montrer que le yoga c’est bien plus qu’une nouvelle technique de relaxation sortie du cerveau d’un nouvel autoproclamé guru du bien-être avec ces 6 choses importantes à savoir sur le yoga.


Allez, à vos marques, prêts, namasté !

Une pratique ancestrale

Statue de Krishna, Rishikesh

Bon, vu l’introduction tu dois bien te douter que je vais te démontrer que le yoga existe depuis bien plus longtemps que tu le pense non ?
En effet, bien avant de devenir à la mode dans le cercle très prisé des stars et des gens aisés et de se populariser depuis quelques années maintenant du côté occidental de la planète, le yoga se pratique depuis plusieurs millénaires en Orient !
Depuis sa création en Inde, le yoga à évolué maintes fois et s’est beaucoup adapté à la demande des occidentaux mais le principe d”union” demeure une part essentielle de la pratique, même aujourd’hui.
Les premiers écrit du yoga datent d’il y a au moins 200 ans avant J.C. et il est possible que la discipline soit encore plus ancienne car à l’époque ses enseignements se transmettaient à l’oral.
Du coup quand je te dis que c’est une pratique ancestrale je te raconte pas des salades quoi !

Un sport, mais pas que

De nos jours, en occident, le yoga rime souvent avec une série de poses au noms d’animaux visant à assouplir et détendre le corps et l’esprit.
Mais saches que la pratique ancestrale est bien plus complète et travaille en fait sur tous les aspects de nôtre vie sur terre.
Ta respiration, ta posture, ta relation avec les autres, ta relation avec toi même, ta santé, ta concentration et même ta connexion avec l’univers tout entier, le yoga te donne une solution pour gérer toutes ces facettes de ton existence.
Alors en effet, de ce côté de la planète on se concentre beaucoup sur la partie physique du yoga avec l’ASANA (la posture en gros), le PRANAYAMA (la gestion de la respiration) et la méditation.
Mais c’est toujours bien de savoir que ce que l’on voit comme yoga par ici, c’est juste une toute petite partie de l’iceberg en fait !

“Il faut que tu respire”

Si il y a bien une chose à laquelle tu ne pourra pas échapper en pratiquant le yoga c’est le travail de respiration qui va de paire avec n’importe quel type de pratique.
En yoga, quand on parle de respiration, on pense souvent au terme de PRANAYAMA.
Le PRANAYAMA, si l’on traduit le terme en Sanskrit, c’est le contrôle de l’énergie vitale.
L’energie vitale, c’est le souffle bien entendu !
“Et pourquoi ça ?” me diras-tu.
Parce que si tu ne respire pas, tu meurs !
C’est pourquoi la respiration est une discipline clé du yoga, que tu peux pratiquer aussi bien pendant une série de postures que lors d’une séance à part entière, dédiée uniquement à la gestion de ton souffle.
En yoga, traditionnellement, tu inspire et tu expire uniquement par le nez car cela donne plus de contrôle sur le rythme et la puissance de ta respiration.

Yoga vs Instagram

Pose de yoga, pont avec jambe en l'air

C’est censé être logique mais on ne sait jamais je vais te faire une petite piqure de rappel quand même.
Tu le sais déjà, il y a une grande différence entre les belles images postées sur Instagram et la vraie vie.
Et ben en ce qui concerne le yoga c’est tout pareil !
Ces jolis filles aux corps de rêve qui tiennent comme par magie sur les mains tout en faisant preuve d’une souplesse impressionnante c’est juste la version Instagramable du yoga en fait !
Donc si ton but c’est cette image, les bases du yoga vont fortement t’aider certes, mais pour le commun des mortels le résultat d’une séance sera bien moins photogénique.
Et tu sais quoi ? On s’en fout ! Parce que le but du yoga, a la base, c’est pas de pouvoir faire des photo Instagram originales en fait !

Adapté à tous, partout et tout le temps

Quand je parle de yoga, souvent je sens que les gens en face de moi ne sont pas prêts à se lancer.
On connait tous les bienfaits du yoga: relaxation, musculation, amélioration du sommeil, de la souplesse, de la respiration et même de la vie sexuelle. Bref, on aurait du mal à penser que le yoga ça pourrait faire du mal à quelqu’un, t’es pas d’accord avec moi ?
Et pourtant j’entend souvent ce genre d’excuses:


– “Je ne suis pas assez souple”
– “J’ai envie d’un vrai sport”
– “Je suis trop gros/grosse”
– “Je suis trop vieux/vieille”

Les gens qui cherchent des excuses – Tout le temps

Et là, je m’arrache les cheveux !
Car il existe tellement de types de pratiques différentes et tellement de façons d’adapter une posture que je suis à plus de milles pour-cent sûre et certaine que le yoga s’adapte à tous !
Peut importe l’âge, la morphologie, le handicap, le temps, l’endroit et le niveau de souplesse, tout le monde peut faire du yoga !
Et je vais même te prouver ça très bientôt dans mon challenge 108 jours/108 cours de yoga !

Namaste

Namasté

Les mains jointes au niveau du coeur ou de l’espace entre les deux sourcils, une révérence faites en début et en fin de cours qui nécessite une petite explication aux vues de son importance en yoga.
La traduction littérale de “Namasté” est un peu longue mais elle est simple et elle exprime le symbole d'”union” représenté par le yoga.

Mon âme salue ton âme.
En toi, je salue cet espace où réside l’univers entier.
En toi, je salue la lumière, l’amour, la beauté, la paix car ces choses se trouvent aussi en moi.
Car nous partageons ces attributs,
nous sommes liés,
nous sommes semblables,
nous ne sommes qu’un.

Namasté

Grace à ce salut tu te lie aux gens autours de toi et même à l’univers tout entier. Donner le signe Namasté c’est reconnaitre l’autre en toi et te reconnaitre dans l’autre.
C’est un symbole puissant et en même temps plein d’humilité et de paix.

C’est donc sur ces douces paroles que je finis cet article sur les choses importantes à savoir sur le yoga.
J’espère que tu te sens un peu plus à l’aise avec cette discipline si chère à mon coeur et que tu aura envie de commencer ton propre voyage dans l’univers du yoga ou de continuer encore un peu plus longtemps à mes côtés.
Si tu ne sais pas par où commencer n’hésite pas à faire un petit tour par ici.

Et en attendant de te retrouver pour de nouvelles aventures je t’envoie des tonnes de paillettes et de bonnes ondes depuis le Studio Vagabonde !

Namasté,

Aurlane

Partage des paillettes
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pouvez également aimer :

14 commentaires

  1. Merci pour cet article et ces rappel. Personnellement je suis plus adepte de la méditation (à base de respirations profondes) mais tu cites précisément dans ton article pourquoi je ne me suis jamais essayé au Yoga… Je suis souple comme une porte. Ton article va peut-être m’inciter à retenter 🙂

    1. Merci à toi d’avoir pris le temps de lire cet article ! La question de la souplesse c’est vraiment la première excuse qui sort à chaque fois que j’essaie d’introduire le yoga à quelqu’un de nouveau et je trouve ça tellement dommage car même si la souplesse rend les mouvement plus gracieux le but du yoga c’est simplement de pouvoir bouger mieux et de prendre plus conscience de son corps. Et puis au fil des cours, la souplesse s’améliore toujours !
      J’espère vraiment que tu essaiera le yoga, tu verra, c’est pas la mer à boire !

  2. Merci d’avoir expliqué ce que veut dire “namaste” dans son intégralité! On voit ce mot partout et pourtant je ne savais pas encore toutes les subtilités associés à celui-ci.

    Je ne savais pas que le yoga améliorait la musculation non plus.

    1. Merci Manu d’avoir lu cet article !
      Et oui, beaucoup de gens savent que Namaste est une “bonne parole” mais très peu savent vraiment la signification.
      Je suis contente d’avoir pu faire connaitre le vrai sens de Namaste a plus de monde 🙂
      Ça travaille beaucoup sur la musculation oui, mais un peu plus en douceur en fait !

  3. Bonjour Aurlane,

    Tout d’abord bravo pour ce très bel article qui nous présente bien le yoga.

    Et puis j’ai aussi envie de te dire merci. Merci car il est temps que quelqu’un nous explique que les super belles photos sur Instagram ne sont pas la réalité (ou tout du moins… pas celle vécu par la majorité des gens qui ne vivent pas que pour faire des photos INSTA).

    Je viens de démarrer le yoga. Je suis méga débutante…

    Moi aussi je pensais que je ne pouvais pas pratiquer cette activité à cause de mon manque de souplesse (je suis capable de toucher le haut de mes chevilles et je suis déjà à fond !).
    En ce qui me concerne ce qui m’a encouragé et complètement débloquée à faire ce sport c’est quand j’ai entendu dans un documentaire traitant de cette pratique ancestral “Dire qu’on n’est pas assez souple pour faire du yoga c’est comme dire que vous êtes trop sale pour aller prendre une douche… ”
    👉 En entendant cette phrase ça a fait Boom dans ma tête et j’ai décidé que je devais m’y mettre.

    Depuis 1 mois maintenant je suis des cours une fois par semaine, c’est loin d’être suffisant mais j’y vais progressivement…
    J’ai été très surprise la première fois car je me suis rendue compte que c’était très physique.
    Je viens de commencer mais je pense pouvoir dire que c’est le début d’une longue histoire.
    On se sent tellement bien après !

    Je vais te suivre avec intérêt car pour moi le plus difficile c’est “d’aligner ma respiration” à mes mouvements et je trouve ce sport passionnant (d’ailleurs merci pour la traduction de namasté)

    Au plaisir.

    1. Wow !! Merci Mylène pour ce joli message !
      C’est exactement avec les gens comme toi, grands débutants, un peu impressionnés par tous les termes compliqués qui touchent au yoga, que j’ai envie de partager mon savoir.
      J’ai vraiment envie de montrer que c’est une pratique qui peut s’adapter à tout le monde et qui n’apporte que du bénéfice.
      Quand on creuse un peu plus la pratique et avec les bons professeurs, on se rend souvent compte que les posts Instagram sont bien loin de la réalité de la discipline.
      J’aime beaucoup ta référence sur la douche, c’est exactement ça et je suis très contente qu’elle ait pu t’inciter à te lancer pour de bon !
      Et puis si tu continue de pratiquer régulièrement je peux te promettre que tu trouvera beaucoup d’amélioration niveau souplesse dans pas très longtemps !
      Je te remercie encore une fois d’avoir pris le temps de m’écrire, ça me donne encore plus envie de partager ma propre expérience avec le yoga.
      Passe une belle soirée !
      Namasté

  4. Merci pour ces rappels! En son temps, je suis aussi passée par toutes les excuses que tu cites dans ton article 😆puis j’ai décidé d’essayer, tout simplement 😂
    Et bien je ne savais pas du tout que Namaste voulait dire tout ça! J’aurai appris quelques chose, merci!

    1. Merci à toi Nadia !
      Je suis contente de voir que tu fais décider de passer au dessus de ces excuses et j’espère que le yoga te plait autant qu’à moi !
      Voilà, comme ça tu t’endormira moins bête comme on dit chez moi 😀 !

  5. Merci pour cet article. Le yoga est une vraie ressource pour moi. Je ne le pratique pas quotidiennement mais Une fois par semaine et mon corps s’y est habitué, je loupe une semaine, il me réclame sa séance !

  6. Oui les gens sont pleins d’excuses pour ne pas commencer le yoga et quand enfin ils s’y mettent, ils regrettent de ne pas avoir commencé avant :)) Moi je reste persuadée que tant qu’on se trouve des excuses, c’est qu’on est encore en train de cheminer et ce n’est pas grave. Il vaut mieux arriver motivé et ouvert d’esprit que réticent et plein d’a priori. Ne dit-on pas toujours que le maître apparaît lorsque l’élève est prêt ? Bonne continuation et vive le yoga pour tous, tous niveaux, tous corps, toutes conditions physiques, tous âges et Namaste _/\ _

    1. Oui c’est sûr, ça ne sert absolument à rien de forcer quelqu’un à essayer quelque chose qu’il n’est pas prêt à assimiler.
      Je pense juste que c’est dommage car je vois souvent les gens qui regrettent de ne pas avoir essayé plus tôt et qui étaient à la base convaincus que le yoga n’était pas fait pour eux.
      Mais après tout il n’est jamais trop tard pour commencer !
      En tout cas merci à toi pour ce gentil commentaire et bonne continuation à toi aussi !

Laisser un commentaire

Guide gratuit !

Reçois " Le guide complet pour débuter le Yoga seul(e), chez toi et gratuitement"

%d blogueurs aiment cette page :